Création d'une mise à jour

Avec DreamShield il est possible de créer des mises à jour permettant de modifier une installation d'un produit afin de le faire évoluer ou d'y rajouter de nouvelles fonctionnalités. Cet article explique comment procéder.

1.  Introduction

DreamShield propose plusieurs méthodes pour créer des mises à jour ou étendre des applications. La méthode la plus simple ne nécessite pas de création d'un projet différent pour les mises à jour et permet d'intégrer dans une même procédure la création d'une installation complète comportant toutes les améliorations et celle d'une mise à jour permettant de mettre à jour une ancienne version du produit.
Afin suivre correctement cet article, il est nécéssaire que vous sachiez créer une installation simple.

2.  Présentation du gestionnaire


Gestionnaire de versions

La création des mises à jour via DreamShield passe par l'utilisation d'un outil nommé Gestionnaire de versions.

Son utilisation sera présentée dans la partie suivante. Il dispose :

  • d'une liste centrale qui contient la liste des différentes versions du projet (ce qui permet de définir quels sont les versions qui seront supportées lors de la création des mises à jour).
  • d'un bouton Enregistrer la version actuelle qui permet d'enregistrer les informations relatives à la version actuelle du produit.
  • d'un bouton Créer une mise à jour qui permet de créer une mise à jour pour une version spécifiée.
  • d'un menu accessible via un clique droit sur la liste centrale qui apporte plusieurs commandes sur les versions enregistrées.

3.  Gestion des versions

Grâce au gestionnaire de version il est possible de créer des mises à jour pour chaque installation. En enregistrant une version via la bouton Enregistrer la version actuelle, vous informez l'éditeur de garder une trace de la version des composants et de la version du produit. C'est sur ces informations qu'il se basera pour créer une mise à jour. Il est donc nécéssaire d'enregistrer les informations du package à chaque moment clef de sa production : lors de sa création, puis lors des modifications importantes. Si vous ne le faites pas vous ne serez pas en mesure de créer des mises à jour pour ces versions.
La section suivante présente un scénario type de l'utilisation du gestionnaire.

3.1  Utilisation du gestionnaire

Scénario d'utilisation du gestionnaire :

  1. Création du package d'installation : en employant n'importe quelle méthode, via les assistants, afin de créer une installation pour votre produit.
  2. Publication de l'installation : via l'une des méthodes possibles de publication. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter l'article sur le cycle de vie des applications avec DreamShield.
  3. Enregistrement des informations : afin de pouvoir par la suite faire des mises à jour pour la version nouvellement publiée, il vous faut enregistrer les informations de cette version. Pour cela dans l'éditeur, cliquez sur le bouton Enregistrer la version actuelle et spécifiez un commentaire décrivant cette version, tel que Installation du produit, version 1.0.
  4. Exploitation : ...
  5. Modification du projet d'installation : lorsqu'il est nécéssaire de modifier le produit, modifiez le projet d'installation (ajout/suppression de fichiers, etc...) puis augmentez la version des composants correspondants (ceux qui contiennent les éléments que vous avez modifiés).
Pour plus d'informations sur les composants de DreamShield, consultez l'article Présentation de l'éditeur.
Si vous désirez créer une nouvelle version du produit, il est préférable de le faire via une installation complète et pas une mise à jour, ce qui assure une meilleure cohésion de l'installation (pour éviter d'appliquer la mise à jour à partir d'une version non valide). Les mises à jour sont avant tout là pour modifier les éléments d'une version d'un produit.

3.2  Création d'une mise à jour

La création d'une mise à jour à partir du gestionnaire est extrêmement simple (pour peut que vous ayez enregistré les versions de votre produit via Enregistrer la version actuelle).
Pour créer la mise à jour, à partir du gestionnaire de versions, il suffit de cliquer sur Créer une mise à jour, choisir la version cible dans la liste déroulante qui apparait et cliquer sur OK. La sélection de la version cible détermine les éléments que la mise à jour affectera. La version des composants entre les deux états (état enregistré dans le gestionnaire et état actuel du projet) sera comparée et la mise à jour génèrera l'installation des composants modifiés. Une fois la mise à jour compilée, un dialogue vous sera présenté vous proposant plusieurs options:


Mise à jour créée
  • Exécuter : Exécute directement l'installation de la mise à jour, utile pour tester l'installation générée.
  • Enregistrer dans un dossier : Permet de sélectionner un dossier (de préférence un dossier vide afin d'éviter toute perte de données) qui peut être utilisé pour distribuer de manière manuelle la mise à jour en question.
  • Publier sur un serveur : Publie la mise à jour sur un serveur avec les options spécifiées dans l'assistant de publication. Dans le cas d'une application supportant les mises à jour automatiques à l'aide de DreamShield, la mise à jour sera alors accessible dans la liste des mises à jour disponibles pour l'application.

4.  Redistribution

Pour redistribuer une mise à jour créer, il vous suffit dans la boîte de dialogue précédente de sélectionner l'action Enregistrer dans un dossier et ensuite proposer à vos utilisateurs d'exécuter ce fichier. La mise à jour sera alors exécutée avec le skin utilisé pour la compiler. (Pour faire une mise à jour qui nécessite aucune action de l'utilisateur, vous pourrez utiliser le skin Mini).


Catégorie : Tutoriaux, Cycle de vie